Cooke-Sasseville

19 JANVIER AU 25 FÉVRIER 2018
Les œuvres sculpturales et installatives du duo Cooke-Sasseville se caractérisent par des rencontres improbables entre différents éléments figuratifs. Qu’il s’agisse d’objets symboliquement chargés ou simplement d’objets usuels, les jeux d’échelles et de mises en espace en détournent le sens et la fonction au profit de l’émergence d’une forme d’énigme visuelle saisissante. Il en découle des pièces au caractère monumental dont la portée conceptuelle oscille paradoxalement entre dérision et malaise, entre séduction et répulsion.

Lire la suite »

 Animaux magnifiés, objets usinés en interrelation avec des organes humains, personnages confrontés à une distorsion du réel, le travail de Cooke-Sasseville relève d’un univers onirique où se confrontent pêle-mêle des visions parfois obscures de la masculinité, de la politique, du symbole identitaire ou encore de la place de l’art dans l’espace public. « Nous créons des pièges en détournant le sens premier aussi bien d’objets liés au quotidien que d’icônes populaires ». L’humour irrévérencieux dont les œuvres de ce duo sont souvent teintées contribue à la cohérence visuelle de l’ensemble de leur production en agissant comme un catalyseur, amenant le spectateur à poser un premier regard ludique sur les objets qui l’entourent. 

Jean‐François Cooke et Pierre Sasseville ont fondé le collectif d’artistes Cooke-Sasseville à Québec en 2000. Le duo mène de front une carrière de sculpteur et d’installateur et a à son actif plusieurs réalisations dans le domaine de l’art public. Cooke-Sasseville a présenté son travail dans plus d’une quinzaine d’expositions solos et a pris part à un nombre importants d’événements collectifs aussi bien au Québec qu’à l’étranger. Récipiendaire de nombreux prix et bourses au fil de leur carrière, Cooke-Sasseville a su développer une démarche artistique singulière porteuse de réflexions sur la condition de l’artiste, l’aliénation, la culture publicitaire ou encore le rapport de l’art à la banalité. En mai 2012, une monographie bilingue intitulée De Cooke-Sasseville à aujourd’hui est parue, portant sur leur parcours artistique depuis les débuts de leur travail en collaboration.

Leurs œuvres font parties des collections permanentes du Musée National des Beaux-arts du Québec, Du Musée d’art contemporain de Montréal et de plusieurs collections corporatives et privées

Réduire »

 

 

Recevoir la liste de prix