Julien Boily

Parsemés de références à l’histoire de la peinture, à l’univers du divertissement et au monde des technologies numériques, les tableaux de Julien Boily se déploient comme une tentative de concilier le passé, le présent et le futur. S’inscrivant à l’intérieur d’une tradition, ils interrogent le genre et la signification actuelle de la nature morte. Pour ce faire, Boily génère des compositions virtuelles dont les éléments sont choisis en fonction de leurs propriétés à interagir avec leur environnement : la lumière, la perspective, la réflexion, la réfraction et bien d’autres. Émulés par l’outil numérique, ces attributs sont ensuite réexaminés par l’artiste dans des œuvres picturales simplifiées cherchant à mettre en lumière les spécificités liées à l’image générée par infographie 3D de même qu’à interroger la nature morte comme genre et pratique en constante évolution.

Lire la suite »

Titulaire d’un baccalauréat interdisciplinaire en art de l’Université du Québec à Chicoutimi, Julien Boily a une pratique artistique à la fois individuelle et collective. Depuis 2005, il a présenté une douzaine d’expositions individuelles et participé à de nombreux évènements artistiques, expositions collectives et foires d’art contemporain au Canada, en France, en Grèce et en Suède. En 2017, il a été nommé Créateur de l’année dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean par le Conseil des arts et des lettres du Québec et a obtenu la bourse de la Fondation Elizabeth Greenshields. Il a également été le premier lauréat du prix d’Artagnan-02 remis par le centre Bang en 2016.

Il vit et travaille à Saguenay (QC).

Ses œuvres font partie des collections suivantes:

Le Musée d’art contemporain de Montréal
Le Musée national des beaux-arts du Québec (CPOA)
La Collection Desjardins
La Ville de Montréal
L’Université du Québec à Chicoutimi
Canopée Médias

Et plusieurs collections privées au Canada, aux États-Unis et en Europe.

Réduire »

 

 

Suivre l’artiste