Lindsay Montgomery

Explorant la céramique, la peinture et l’art de la marionnette, le travail de Lindsay Montgomery met de l’avant des mythologies personnelles s’intéressant entre autres à la mort et au mysticisme, à l’évolution des modes de pouvoir ainsi qu’aux dynamiques familiales. Ses créations récentes réinterprètent l’imagerie et les formes des céramiques italiennes Maiolica et des illustrations de manuscrits médiévaux pour créer des contes, mythes et récits édifiants mettant en lumière les tensions persistantes avec la monarchie, le colonialisme et le féminisme. Le réemploi de l’Istoriato ou « histoire peinte » de la Renaissance italienne permet à l’artiste de récupérer un dispositif ayant contribué à la propagation des normes sociales patriarcales pour révéler, par des images et des narrations fortes, les iniquités et déséquilibres qui affligent nos sociétés.


Lire la suite »

Titulaire d’une maîtrise interdisciplinaire de l’Université du Minnesota et d’un baccalauréat interdisciplinaire de la Nova Scotia College of Art and Design, Lindsay Montgomery a largement exposé ses œuvres au Canada et aux États-Unis. Elle est la lauréate du prix Artiste émergent du National Council on Education for the Ceramic Arts (2019), du Winifred Shantz Award for Ceramics (2018), du Helen Copeland Memorial Award et de la Joyce Carlyle Memorial Scholarship in the Crafts Endowment (2014). En plus d’être soutenu par de multiples collectionneurs privés, son travail se retrouve dans la collection permanente du Hope College (Michigan, É-U), du Musée des beaux-arts de Montréal, du Canadian Clay and Glass Gallery et de la Fernanda Faria Collection.

 

Réduire »

 

 

Recevoir la liste de prix