Ruses et ravissements, étude plus ou moins exacte du monde – Claudie Gagnon

12 SEPTEMBRE AU 11 OCTOBRE 2020

Depuis les débuts de sa pratique, Claudie Gagnon a toujours su nous transporter dans des univers résolument singuliers. Ruses et ravissements, étude plus ou moins exacte du monde n’y fait pas exception. L’exposition se présente comme un généreux parcours à explorer lentement. À l’entrée, trois œuvres portent chacune une inscription brodée qui donne le ton à notre visite : RAVIR/TEMPS/PARADIS.

Par de multiples détournements, Claudie Gagnon génère des rencontres improbables qui magnifient les objets au-delà de leur réalité tangible. Ses nouveaux assemblages allient des références à la botanique, la médecine, les sciences naturelles, l’artisanat, l’histoire de l’art et la domesticité pour créer des objets tout aussi merveilleux qu’étranges. Oscillant entre la fascination et l’aversion, les œuvres qui en émergent proposent un univers où l’émerveillement et l’enchantement peuvent basculer à tout moment. La poésie matérielle et conceptuelle de ce corpus met également de l’avant un symbolisme fort évoquant la vanité, un thème récurrent dans le travail de l’artiste.

Les visiteurs auront aussi l’opportunité de découvrir la vidéo Scènes de genre (2018) comprenant une série de dix tableaux vivants dont certains sont à l’origine des photopeintures de l’exposition Contrefaçons présentée à la Galerie 3 en 2018.

Lire la suite »

Figure majeure de l’art actuel au Québec, Claudie Gagnon recycle et réutilise des objets d’usage courant, des concepts, des œuvres célèbres de l’histoire de l’art de même que des empreintes visuelles et sonores faisant partie intégrante de notre culture savante et populaire. Ludique et poétique, son travail multidisciplinaire se déploie sous de nombreuses formes: installations, tableaux vivants, interventions théâtrales, vidéos, photos, art alimentaire (food art) (etc.) et laisse une trace indélébile dans l’esprit de ceux qui l’expérimentent.

S’étalant sur plus de 30 ans, son parcours artistique comprend de multiples expositions et événements en musées, centres d’artistes et festivals au Québec ainsi qu’à l’international. Son travail fait partie des collections du Musée national des beaux-arts du Québec, du Musée d’art contemporain de Montréal, du Musée des beaux-arts de Montréal et de Loto-Québec. Elle a également conçu des projets d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement notoires pour le Diamant de Robert Lepage à Québec, le Musée d’art de Joliette, Le Carré 150 à Victoriaville et la Bibliothèque Monique-Corriveau à Québec.

Réduire »

On en parle dans les médias:
Le Soleil :
Josianne Desloges – Ruses et ravissements de Claudie Gagnon : tirer la langue au temps
Québec Réveille – CKIA
: Marjorie Champagne –
Qui est l’artiste derrière l’œuvre d’intégration à l’architecture du Diamant?
L’Aéropsatial – CKRL : Gentiane La France et Jean-Michel René – Claudie Gagnon expose à la Galerie 3
À l’est de vos empires : Michelle Drapeau – Claudie Gagnon, «Ruses et ravissements» à la Galerie 3
Radio-Canada – Téléjournal Québec : Valérie Cloutier – Les œuvres de Claudie Gagnon exposées à la Galerie 3