François Morelli

Figure majeure de l’art visuel et de la performance au Québec, François Morelli est aussi considéré comme l’un des pionniers de l’art relationnel. Il poursuit une démarche pluridisciplinaire (dessin, estampe, installation, performance, sculpture et peinture) marquée par un questionnement soutenu quant au statut de l’objet à l’intérieur des processus de création et de la perception de l’œuvre. Il s’intéresse aux notions de passage, de circulation et de transformation. Pour lui, l’œuvre se fait souvent l’écho d’une action passée ou d’une intervention visant à traduire, non seulement dans l’espace, mais aussi dans le temps, les rapports de l’artiste avec la société, des individus entre eux, ou de l’individu avec l’objet.

 

Lire la suite »

François Morelli est un artiste pluridisciplinaire qui vit et travaille à Montréal. Il détient un baccalauréat en arts plastiques de l’Université Concordia (1975) et une maîtrise en beaux-arts de l’Université Rutgers au New Jersey (1983).

Depuis 1976, son travail a été présenté dans plusieurs musées publics, galeries privées, centres d’artistes et événements d’art contemporain au Canada, aux États-Unis et en Europe. Il a exposé notamment au Musée du Québec (1979), au Musée d’art de Joliette (1980), au Musée régional de Rimouski (1988 et 2019), au Centro Culturale Canadese (Italie, 1989), à la Horodner Romley Gallery (New York, 1994 et 1995), à La Vitrine (France, 2004), au 1700 La Poste à Montréal (2016-17) et au Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul (2019). Il a entre autres participé à la Biennale de Montréal (2002) et à la Biennale du Havre (France, 2006). En 2007, François Morelli a présenté des installations majeures au Centre d’art contemporain d’Atlanta et à la Galerie d’art d’Hamilton. En 2011, il a fait partie de la Triennale Québécoise (Musée d’art contemporain, Montréal).

Il a également reçu de nombreuses récompenses dont le Prix d’excellence à la Biennale de dessin, de l’estampe et du papier du Québec en 1993, le prix Louis-Comtois en 2007, décerné par la ville de Montréal en collaboration avec l’AGAC et le prestigieux prix Ozias-Leduc en 2021, décerné par la Fondation Émile-Nelligan.

À cette longue feuille de route s’ajoute son parcours de pédagogue qui l’a mené à New York (Rutgers University, City University of New York, State University of New York), Trois-Rivières (UQTR) et Montréal (Concordia).

Ses œuvres font partie des collections d’Air Canada, de la Banque d’œuvres d’art du Canada, de Bibliothèque et archives nationales du Québec, de la Bibliothèque nationale du Canada, de la Caisse de dépôt et placement du Québec, du Cirque du Soleil, du Conseil des arts du Canada, de la Colombia University Library New York, de la Collection Steinberg, de la Collection Loto-Québec, de Desjardins, du Fluxeum, du Museum of Art, Washington, du Musée d’art contemporain de Montréal, du Musée des beaux-arts de Montréal, du Musée national des beaux-arts du Québec, du Musée Régional de Rimouski, du Musée de Joliette, du New Jersey State Council for the Arts, du New Jersey Rothmans of Pall Mall, de l’University of Southern Alberta ainsi que de collections privées au Canada, aux États-Unis et en Europe.

Réduire »

TOUTES LES ŒUVRES
DISPONIBLES
  • Tapis Volant (détail), 2008

 

S’abonner à notre infolettre